CAE

Dim09242017

Last updateJeu, 27 Avr 2017 4pm

Back Vous êtes ici : Home Le coin des médias [Vidéo ] Younous MAAJIIR, sur l’implication du Président Idriss DEBY

Le coin des médias

[Vidéo ] Younous MAAJIIR, sur l’implication du Président Idriss DEBY

« Il faut, d’abord juger Hisséne Habré, le premier responsable, après on saura qui a fait quoi ? »

 Ses sorties souvent virulentes et très critiques vis-à-vis de la classe politique, pouvoir comme opposition, font de lui un leader d’opinion incontournable au Tchad. Younous MAAJIIR, docteur de son état, est aussi syndicaliste car il est le Vice-Président de l’Union des Syndicats du Tchad (UST), la plus grande centrale syndicale du pays, en même temps, Président du Syndicat de la Santé et des affaires sociales. Il est lui-même victime directe pour avoir été un prisonnier politique durant le règne de Hisséne Habré. Il a quitté la prison le jour de la chute de Habré nous confit-il. M MAAJIIR, a une position contraire à celle de l’opposant, Saleh KEBZABO. Si ce dernier pense que l’actuel président doit être impliqué dans la procédure d’instruction pour son implication dans les crimes reprochés à son prédécesseur, le syndicaliste lui soutient que le principal responsable des crimes et tortures qui ont eu lieu entre 1982 et 1990 ne saurait être que Hisséne Habré, Président de la république à cette époque. C’est pourquoi, il reste convaincu qu’ : « il faut tout d’abord juger Hisséne Habré pour pouvoir ensuite situer les responsabilités de chacun ». C’est dans son bureau, sis à l’hôpital général de N’djaména qu’il nous a accueillis le jeudi 20 mars pour nous livrer ses impressions…….. (Vidéo).